Mon Ami La Legion Etrangere

Après 57 jours de résistance désespérée, les forces françaises à Diên Biên Phu sont submergées par les soldats du Vietminh, l’Armée populaire de libération du Vietnam, soutenue par la Chine communiste. Diên Biên Phu était une bataille perdue dès son commencement. Des milliers de soldats français et vietnamiens y ont été sacrifiés.

Les gouvernements français successifs de l’époque ne pouvaient pas admettre que le monde était en train de changer et l’ère coloniale sur le point de s’achever. Après 8 ans de guerre en Indochine, il s’accrochait encore à la perle de l’Empire avec l’aide américaine. Il était persuadé d’être le rempart du monde libre contre le communisme. Ces hommes et ces femmes sont les survivants français de cette bataille hanté quotidiennement par son souvenir. La plupart d’entre eux n’en a pourtant jamais parlé parce que la guerre d’Indochine est considérée comme une sale guerre, parce que Diên Biên Phu représente la perte d’une bataille, d’une guerre et d’un empire, un tournant de l’histoire devenu tabou. Cinquante ans après. Le moment est venu de leur donner la parole, de leur permettre de raconter avec leurs mots leurs Diên Biên Phu.

Seuls les hommes de Bréchignac et de Bigeat l’élite des parachutistes. Et cette fois, sans le savoir, nous sommes envoyés au carnage.

By Heinz Duthel

Download from Itunes

Kommentar verfassen