La vie de légionnaires !



Découverte d’une institution très particulière: la maison de retraite des légionnaires, qu’ils soient valides ou invalides, la Légion reste leur famille. Pour la première fois, ils ont accepté de se confier à une caméra et nous racontent leur parcours.

source

Author: imineo Documentaires

45 thoughts on “La vie de légionnaires !

  1. À la légion il y a tout ce que devrait être la France : assimilation, camaraderie, respect des anciens, don et dépassement de soi, discipline, travail… merci messieurs pour tout ce que vous faites. Vous êtes le coeur battant de la France et les gardiens de ce qu’elle est ontologiquement !

  2. C'est bien qu'il y ait cette institution
    Mais qu elle tristesse de ne pas avoir de femme a aimer a leur côté
    Heureusement ils 'e sont pas a la rue bravo à vous messieurs les légionnaires

  3. Allez la poussière .. honneur a ces hommes … Quand tu arrives a faire une famille et que tu protège celle ci tu es un bon légionnaire que dieu bénisse tous les hommes de bonne fois.. vive les hommes vive la légion

  4. Henri Charlier : un palmarès de héro qui a survécu à moult maladies tropicales… Aujourd'hui en 2022, qui peut dire ce qu'on lui a imposé comme restrictions sanitaires ? Lui comme tant d'autres ont conquis notre liberté de haute lutte. Je trouve indigne de leur imposer des restrictions qui n'affolent que les faibles.
    Ces oubliés de notre société sont des exemples, des héros, des chevaliers !
    Gardons en mémoire leurs hauts faits et leurs sacrifices pour que vive notre nation.

  5. La tristesse dans le regard des anciens…
    C'est triste.
    Si la légion ne les a pas détruit physiquement et/ou mentalement, d'autres ne sont plus la pour en témoigner…
    Grand Respect à ces hommes.!

  6. 8:38 un vieux Mr de 81 ans…
    Le gars était pilote pendant la deuxième guerre mondiale, reportage en 2018, donc le gars né en 1937 avait dans les environs de 8 ans à la fin de la guerre ???
    Y'a pas un truc qui cloche ?

  7. Traumatisés, aillant des problèmes sociaux violent… Ils s'engagent pour échapper à la justice de leur pays, changeant de noms puis sèment la terreur dans les pays étranger pour des multinationales ? Ce n'est pas pour rien que ça s’appelle la légion étrangère… C'est la même chose que les blackwater, le plus marrant c'est de voir qu'il se retrouvent seul en fin de carrière et sans véritable famille, sans enfants et que certains en sont réduit à tirer à l'arc… Il suffit de voir leur visage souriant pour se rendre compte à quel point ils sont heureux… En tout cas j'ai bien ris !

Schreibe einen Kommentar

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht.